Le quartier général de la guilde des Praetorians. Bienvenue.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une question de moyen.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Otto Eskit

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Une question de moyen.    Ven 23 Juil - 20:24

Elder marchait dans les rues de Kaineng, c’était jour de
marché et les étals regorgeant de divers produit de
Cantha, mais il n’était pas là pour ça, il
cherchait quelqu’un. Il prit une pomme sur un étal,
discretement comme à son habitude, et croqua dedans tout en
marchant. Il n’aimait pas trop ces endroits là, mais la
personne qu’il devait rencontrer n’était pas digne
de confiance, alors mieux valait être un homme parmi tant
d’autres.


Il sourit, l’homme qui le suivait à bonne distance n’avait
pas beaucoup d’expérience dans la filature. Il pris la
ruelle de gauche, puis bifurqua à droite, prenant de l’avance
sur l’homme. Elder s’arrêta dans un recoin sombre,
retenant sa respiration. L’homme passa devant lui puis eu un
gloussement alors qu’Elder passa sa dague sous sa gorge.


« Qui es-tu ? Et que veux tu ?» Demanda Elder.

-Je suis un homme de Kenyana . Elle m’a demandé de vous suivre.

-Et sais-tu pourquoi ?

-Non ! Je vous jure que non !



appuie un peu plus fort la dague sur sa gorge

-Où puis-je donc trouver ta maîtresse ?


-Près du port, mais elle ne vous laissera approcher !


-Merci pour l’information, je n’ai plus besoin de toi
maintenant…


-Non ! ne me tu…



avant que l’homme puisse finir sa phrase, le pommeau de la dague s’écrasa sur la nuque de l’homme, l’envoyant
dormir dans le tas d’immondices de la ruelle.


Il n’aimait vraiment pas ça, Kenyana n’avait pas
d’homme si peu expérimenté…


Approchant du port, il ne vit pas les hommes de Kenyana, ce n’était vraiment pas normal. Elder connaissait son repaire mais il devait se faire discret.


Kenyana entra dans son bureau

« Maudit Wilmen ! Encore dans la nature »

Elle claqua la porte de son bureau sans la regarder, laissant apparaître
Elder


« Bonjour Kenyana, tu m’avais habitué à mieux, mais Wilmen
dort juste un peu… »


Elle se retourna rapidement, ses réflexes de pirates en alerte

« Elder ! Toujours aussi doué pour entrer là on ne le souhaite
pas. »


-J’essaie de me maintenir…

-Tu ne viens pas pour une visite de courtoisie. Qu’est-ce que tu
veux ?


-J’ai entendu dire que tu avais des informations pour moi.

-Décidément on peut rien garder secret. Allez assieds toi.


elle montra une chaise en face de son bureau.


-J’ai des informations comme quoi des Luxons voudrait porter un grand coup au Kurziks pour pouvoir se faire un nom dans leur faction. Le clan n'est pas très important, il doit comporter 3500 soldats.

-C'est tout ?

-Non, il possède environ une centaine de Tortues de sieges.


-As-tu d’autres choses à me dire ?


-Non, sauf que si tu cherche un travail j’aurai toujours besoin de tes services…

-j’y penserai…

Elder sortit du bureau en étant très peu satisfait, les
tortues de sièges était une menace à ne pas
négliger, il devait demander l'aval d'empédocle, avant
de pouvoir décider de leur déclarer la guerre.


Empédocle
se trouvait dans la salle de conseil, le maréchal et le
sénéchal était sorti, de même que les conseillers militaires. Il s'assit sur son fauteuil, et se laissa aller en arrière, il posa sa main sur son visage.


-Pas toujours facile de diriger un royaume...[/size]

[size=12]Elder se tenait juste à coté d'une colonne, dans l'ombre, il
s'approcha.


-J'ai des informations sur un clan Luxon que nous pourrions attaquer si votre armée est prete, je pensais attaquer le ravitaillement,
pendant quelques semaines, puis laisser des preuves comme quoi ce
sont nous les attaquants, afin de vraiment déclencher la
guerre.


Je dois d'abord vérifié si mes sources n'ont pas fait
d'erreur. Mais il devrait y avoir environ 3500 hommes chez les luxons
et une centaine de tortue de sièges...


Est-ce que vous pensez pouvoir vous en sortir contre une armée de cette taille ?

Elder attend la réponse d'Empedocle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Empédocle Solaris



Messages : 63
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Une question de moyen.    Sam 24 Juil - 22:23

Les affaires d'Empédocle s'agençaient plutôt bien. Il rendait visite régulièrement aux ambassadeurs de Vabbi et la paix semblait assurée dans ces régions. Cependant, ces voyages le fatiguaient énormément, et l'empêchaient bien évidemment de voir régulièrement son épouse, ce qui le contrariait fortement. Il était de retour en sa ville, dont l'administration était gérée par les membres de confiance qui avaient fait la gloire passée de son mentor, Autolycus de Troie. Alexiane Van Heidegger, Lucyan Ginsburg, sa fille, Charlotte... Tout se passait pour l'instant pour le mieux, pourquoi s'en priver?

Il était assis dans son bureau, l'air affecté, lisant le dernier contrat marchand, proposé par les princes vabbians, destinés à augmenter les profits du petit pays. Il se pensait seul, et pouvait donc se laisser aller à sa lassitude. Pourtant, il était encore bien jeune et sa prise de fonction était encore récente. Mais cavaler partout pour entendre l'ennuyeux discours des commerciaux obséquieux et empressés. C'est alors qu'un homme sortit de l'ombre, faisant sursauter le prince.

Empédocle : - Jupiter, Elder, c'est vous ! Vous m'avez fait peur ! Qu'est-ce qui se passe?

Passée le coup de la colère dûe à l'humiliation, il prêta attention aux paroles du rôdeur. Il fronça ses sourcils.

Empédocle : - Une guerre? 3500 hommes, des luxons, et des tortues de siège par-dessus tout?

Il se leva, fit les cent pas, passablement perturbé et préoccupé.

Empédocle : - Comme le disait mon père spirituel, Si vis pacem para bellum, qui veut la paix prépare la guerre. Cela étant... Leur force de frappe est pour l'instant supérieure à la nôtre, quoique de nouvelles troupes viennent d'arriver. Nous devrions être à peu près du même niveau. Hum...

Il s'approcha de la fenêtre, jetant un regard sur la cour du palais, ses pavés de pierre polis, les fleurs dont un jardinier prenait soin tous les jours, les courtisans qui papillonnaient, à droite, à gauche... Il baissa les yeux et se retourna vers Elder.

Empédocle : - Karl. Quel serait notre gain, je veux dire précisément, si nous remportons cette bataille?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ndsl.forumsactifs.com
Otto Eskit

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Une question de moyen.    Sam 24 Juil - 23:48

-Essayez de ne pas m'appelez Elder m'sieur...

Les bras croisés il regarda Empédocle faire les 100 pas.

-Notre gain ? Bin déjà ça va affirmer notre position au sein des Kurziks, on pourra piller tout ce qu'on trouvera, On instillera la peur aux autres clans Luxons, on pourra avoir des territoires...

Enfin pour ça faut la gagner la guerre...

Il attendit la réaction d'Empédocle.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Empédocle Solaris



Messages : 63
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Une question de moyen.    Lun 26 Juil - 15:00

Empédocle : - Eh bien ma foi, essayez de ne pas me surprendre ainsi, c'est fort désagréable !

Il examina les dires d'Elder, hochant la tête, sa main frottant son menton dans une attitude de réflexion classique. S'assurer une place parmi les Kurzicks était le meilleur moyen de conclure de nouveaux accords commerciaux du plus grand intérêt. Et les territoires lui importaient. Il avait dans l'idée de s'étendre de nouveau pour accueillir les nouveaux habitants d'Arcadie. Il se tourna vers Karl.

Empédocle : - De nouveaux hommes sont récemment arrivés. Il nous faudrait les entraîner encore un peu, je ne sais ce qu'ils valent pour l'instant... Et il me faudrait trouver un chef pour chacune des sections. Nous avons également des héros qui ont déjà prouvé en bien des manières leurs valeurs.

Il envisagea le maréchal Ginsburg, la puissance de feu d'Alexiane... Et finalement, il hocha la tête avec enthousiasme.

Empédocle : - Nous avons de grandes chances de remporter la victoire. Mais pour cela, il me faut les meilleurs, vous en conviendrez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ndsl.forumsactifs.com
Otto Eskit

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Une question de moyen.    Lun 26 Juil - 15:47

Elder sourit, il était toujours aussi discret, c'était très important dans son métier...

- Eh bien de toute façon il me faudra un certain temps pour que la guerre commence, il me faut d'abord faire tomber quelques têtes, lancer des raids de pirates pour les affaiblir sur leur base de tortues de sièges et enfin attaquer un de leur convoi avec quelques uns de nos hommes, en laissant bien entendu des preuves qui nous accusent pas directement mais qui leur feront se méfier de nous.

L'objectif est de les faire partir en guerre contre nous, sans que les autres kurziks nous ai vu comme attaquant, la situation étant assez défavorable du côté Kurzik, nous aurons moins de mal à appeler à l'aide en cas de difficulté que si c'est nous qui attaquons directement. Ils verront ça comme les Sauvages Luxons qui partent encore en massacre et se feront une joie de nous aider...

Mya pourrait entrainer vos archers si vous avez besoin, je pense même qu'elle fera une très bonne commandante, elle à l'air très capable à mon avis. Par contre les méthodes de Deep Resn sont un peu trop dur compte tenu de la situation, si il blesse ses recrues en temps de paix ça le regarde, mais si proche d'une guerre on ne peut pas se permettre de perdre des hommes valide pendant les entrainements.

J'ai besoin de Dyin Resn, pour une mission d'assassinat... Et mes "Renards" vont se charger d'une de leur base d'opérations... Enfin si j'ai votre accord bien entendu...


On aurait dit qu'il pensait à tout, combien de guerre avait-il déjà lancer ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Empédocle Solaris



Messages : 63
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Une question de moyen.    Mer 3 Nov - 0:48

Le jeune héritier du troyen resta attentif. Dans sa tête se bousculaient de nombreuses pensées. Il était excité par ce projet de guerre. Il n'avait pour l'instant été qu'un petit soldat, un aspirant, puis il avait été traîné sur le plan politique relativement pacifiste par Autolycus. Il n'avait jamais eu à prendre la tête d'une armée, il n'avait jamais ressenti l'excitation de se rendre en campagne et de marcher sur une ville. Tout ceci était fort intéressant, et il tenta de cacher cela à Karl, en restant digne, affecté, presque grave.

Empédocle : - Je vois que vous avez déjà grandement supputé ce que vous alliez me proposer. Soit, votre plan me paraît solide. Il me faut la garantie de la réussite. Si on se foire et qu'on est découvert, les conséquences pourraient être terribles pour notre communauté, et là, il nous faudrait bien plus que l'assistance providentielle des Kurzicks pour s'en sortir, si vous voyez ce que je veux dire.

Il était actuellement sous contrat avec les princes de Vabbi. Le moindre dérapage pourrait les entraîner dans une guerre d'une ampleur sans précédent, et il ignorait encore comment faire face. Il écouta Elder parler des potentiels maréchaux de guerre. Il hocha la tête.

Empédocle : - Pour les assassinats, vous pouvez demander à Akuma de la maison Midnight, la compagne de Lucyan. Elle est très efficace. Du reste, je fais suffisamment confiance à Mya, comme mon mentor. Je vous laisse choisir vos hommes, que ce soit pour l'organisation de l'armée, tout comme ceux de vos petites équipes, je laisse parler l'expérience, je vous regarderai. Néanmoins, j'aimerai que vous preniez avec vous Alexiane Van Heidegger. Elle a l'air coincée comme préceptrice, mais elle est redoutable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ndsl.forumsactifs.com
Otto Eskit

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Une question de moyen.    Mer 3 Nov - 21:52

Elder écouta les conseils d'empédocle...

C'est simple, pour être sur de ne pas être mis en cause, il me faut un assassin, quelqu'un qui pourra agir comme un free-lance, de manière à ne pas impliquer notre ordre, ensuite, je ferais en sorte d'attaquer leur base avec des mercenaires, et quelques un de mes "Renards". Le mieux c'est de ne pas commencer à engager de nos soldats, nous risquerions de nous faire repérer et aussi de perdre des hommes qui nous servirons plus tard.

Mes hommes sont entrainés pour ça, les mercenaires sont ... sacrifiables. Bien sur il nous faudra quelques finances, mais je pense renflouer largement les caisses avec ce qu'on trouvera chez les luxons.

On devrait peut etre perdre un navire marchand près de leur ligne de ravitaillement, un navire avec très peu d'homme, de façon à leur faire croire que nos navires sont attaqués par les mêmes pirates qu'eux. Cela nous laisserait tranquille le temps de préparer vos hommes.

Il suffira qu'une fois prêt on fasse un traité de paix avec cette fausse bande de pirates, mes groupes, et que je continue à attaquer les luxons, ils nous attaqueront pour nous faire payer de nous allier aux pirates, et nous nous n'aurons qu'a demander de l'aide au Kurziks.

Pour l'élémentaliste, êtes vous sur qu'elle ne risque pas de nous gêner plus qu'autre chose ? Je veux dire nous risquons de partir pour quelques semaines derrière les lignes ennemis pour mes "Renards" et moi même, c'est pas vraiment de tout repos. Je vais m'entretenir avec elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Empédocle Solaris



Messages : 63
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Une question de moyen.    Mer 3 Nov - 22:44

Empédocle posa sa main sur son menton, les sourcils froncés.

Empédocle : - Votre plan est bien pensé. Souvenons-nous néanmoins que la moindre erreur pourrait nous couler définitivement. Vos hommes... Vous avez parfaitement confiance en eux? Les mercenaires ont beau être sacrifiables et efficaces... J'en ai vu qui bien souvent échouaient par excès de zèle.

Il s'approcha de son imposant bureau, et déroula une carte, où Arcadie et ses côtes étaient dessinées. Il pointa certaines régions de son doigt.

Empédocle : - Vous savez tout comme moi que notre flotte n'est guère importante. Néanmoins je dispose de deux beaux navires qui font les liaisons jusqu'en Cantha, et de trois autres bateaux légers, qui s'occupent de la région Elonienne. Cela m'ennuie, mais si vous me promettez de renflouer les caisses, nous pouvons perdre un de nos navires canthiens. Celui-ci.

Il soupira.

Empédocle : - Alexiane... Je lui fais entièrement confiance. Elle est peut-être froide, frigide, coincée et désagréable, mais pas dénuée de talent. Mais si vous voulez, on peut la placer en tête du navire, elle nous enverra les nouvelles du front rapidement. Vous n'êtes pas obligé de travailler avec elle physiquement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ndsl.forumsactifs.com
Otto Eskit

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Une question de moyen.    Dim 7 Nov - 23:24

Elder regarda la carte, il était très confiant.

Votre perte ne sera pas longue, quand nous attaquerons les luxons, nous leur prendrons un de leur navire au lieu de le saborder. Comme ça vous aurez un navire pour un perdu. Nous continurons ensuite à attaquer les luxons à terre pour affaiblir leurs armées. Je vous conseille d'acheter quelques navires et quelques équipages supplémentaires pour protéger vos côtes d'un débarquement.

J'embarquerai avec moi votre Alexianne en espérant qu'elle se comportera comme il faut, et sinon j'ai toute la confiance de mes hommes. Ils ne me trahiront pas...

Bien sur, aucun mot à qui que ce soit de cette entrevue...


Elder se retira après un léger signe de tête en guise de salut, il allait préparer l'appareillage de son navire, "l'insolent", mais pas à partir du domaine, il devait partir discretement avec Alexianne pour rejoindre un point de rendez vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une question de moyen.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Une question de moyen.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Question sur cities xl 2011
» Question 3DO
» Question sur diverses choses dans wow (Lore)
» Topic d'aide et de question GS.
» question sur le recrutement et les phase de teste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nulla Dies Sine Linea [NDSL] :: Arcadia [RP] :: Le Conseil :: L'antichambre du conseil-
Sauter vers: